Vibrato automnal

L’automne est la saison des flamboiements et des excès, des orgies de couleurs et des ballets de texture.  Alors que le roi soleil nimbe en obliques d’or les chemins et les rues, iconisant les toits et les forêts, les feuilles se livrent aux arabesques du vent, s’amusent, confrontent leur pourpre, et leur écarlate au bronze et à l’argent. Ivresse de ces temps, où la brume pose ses voiles fantomatiques, ou la pluie fine se fait insidieuse et coquette, où Eole gonfle ses joues et pousse les nuages en gros édredons. Festival d’odeurs et de visions à cueillir comme autant de bouquets de sensations……une invite à sortir les cheveux au vent, et à respirer……….. à pleins poumons.

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.