Planche contact

Mon réseau aujourd’hui s’étend à plusieurs centaines de personnes ; Viadeo, Linkefin, Fb, Twiter, Google +…il m’a paru déraisonnable de me passer des outils modernes et si faciles.  Je suis ces fils de façon discontinue, picorant les infos sur les évènements, parutions, expositions faites par des gens dont le travail m’intéresse ou m’interpelle. Malgré tout, je suis assez frustrée de ne rien connaître au fond des profils qui viennent de façon récurrente regarder ce que je publie, moi. Que cherchent les internautes, est-ce que ce qu’ils voient est pour eux nourrissant, insignifiant, ennuyeux ? Est-ce que les like correspondent à un vrai engouement ou sont le fruit d’un automatisme ? Est-ce qu’au fond dans cet amas virtuel , on peut garder la volonté de trier, discriminer, et prendre le temps de lire ? De mon côté, je m’y efforce, voulant garder au mieux une curiosité sincère et aussi, donner aux gens un vrai regard sur leurs productions, le respect de la chose donnée et du partage.

C’est à mon sens à cela que doit aussi servir un réseau : faciliter les découvertes, le langage et des échanges qui puissent à un moment dépasser un simple vernis. En n’oubliant pas bien sûr les restrictions imposées par le genre, le face à face virtuel ne pouvant guère remplacer une connaissance installée dans le temps et où on puisse véritablement apprendre de  l’autre, et pas seulement, parler de soi !

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Billets et autres textes/Prose toujours !, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Planche contact

  1. Bruno Forand dit :

    Bonjour Colette,
    Les réseaux virtuels n’ont d’intérêt que s’ils débouchent sur une rencontre honnête, sincère et physique. Mon objectif est bien celui-ci lorsque je sollicite un contact depuis les médiums mis à notre disposition. Je me nourri des rencontres lorsque je les juge digne d’intérêt… puisque la toile est le reflet de la réalité.
    Les rencontres me font grandir mon champ de vision et me permettent de réellement de me construire, pour mieux donner en retour.
    Si bien que j’ai décidé de réaliser des interviews que je diffuse sur http://www.cafechezvous.net . Même si le format court peut paraître frustrant ou insuffisant pour certains il n’en est pas moins intéressant car il s’agit pour moi de faire un instantané comme nous pouvions faire un pola autrefois. Et surtout provoquer des rencontres…
    Colette au plaisir d’un véritable rendez-vous

    J'aime

  2. Phédrienne dit :

    Bonjour Bruno
    Comme je vous l’ai écrit, je suis sensible et intéressée par votre démarche et serais même heureuse d’y participer, si un profil d’auteur peut intéresser les gens. Concernant les réseaux, j’ai un constat assez partisan je l’avoue, car j’ai hélas constaté que très souvent, l’interaction ne joue que d’un côté. Pour ma part, j’essaie d’être un relai, et de faire se rencontrer des gens qui pourraient travailler ensemble, et quand je ne peux répondre à une demande, je l’oriente. Je reçois chaque semaine dans ma boite mail des demandes de personnes qui souhaitent que je publie sur mes pages ou via mon profil leur activité, la parution de leurs livres, etc, et aussi que je prête ma plume gratuitement ! Il est très rare que ces demandes s’accompagnent d’un relai identique pour mon propre travail et c’est pourquoi je m’interroge aujourd’hui sur la qualité réelle de ces réseuax et si les gens ont bien compris qu’un échange, un service, ça va dans les deux directions !
    Merci pour votre passage et ce témoignage attentif.
    Amicalement

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.