Ligotage

Je me ligote, m’emberlificote avec tout plein de liens étranges. Des http, des www, des points org sans point d’orgue, des points fr et des points com, toutes sortes de pointillages qui tissent  leur toile en réseaux serrés, étroitement tissés en résille moulante autour de mon cerveau asphyxié ! Ca twitte, ca retwitte, ca aime pouce levé, ça déferle en rangs serrés et parfois, ça me dit quelque chose ….souvent, on m’identifie dans des paysages de fleurs, d’oiseaux, des montagnes violettes, des marques de T .Shirts, et il est même arrivé une fois que je retrouve sur ma page, un bonnet de père Noël : c’était moi ! Mon nom s’inscrivait en cliquant sur l’image, métamorphose de Phédrienne laineuse et poilue, rouge et clignotante de lumières, un portrait inattendu, dans lequel je l’avoue, je ne me suis guère reconnue…..

Parfois, en regardant le ciel, je me demande comme tout un chacun s’il contient quelques martiens, des trucs un peu étranges avec une dizaine de bras, des yeux pleins la tête, un vaisseau un peu marrant….cela me paraitrait beaucoup moins étonnant que ce qui se passe sur cette bonne vieille terre, où je comptabilise tant d’amis que je n’ai jamais vus, jamais serrés dans mes bras, et dont je ne connais pas le son de la voix…. Cela étant je ne me plains pas ! Invitée à des flash mob, des apéros soldes, des vernissages et des performances, des groupes de discussion du style Je hais facebook ou si tu te lèves avec l’envie d’aller bosser, recouche toi, ça va passer, j’ai de quoi m’amuser et regarder avec surprise ce monde qui se veut libre et s’entortille  à la vitesse des mégabits et laisse plus de traces sur le net qu’une limace bavant sur un miroir……miroir dont le reflet me poursuit moi aussi, en Phédrienne démultipliée, googlelisée, yaootisée,  facebookée et deviantée,  courant devant le minotaure et ne sachant plus à force si …..elle n’a pas perdu le fil !

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Billets et autres textes/Prose toujours !, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Ligotage

  1. Bravo, le courage! Je dois mieux etudiér le texte… mais à present je vous soutiens 100 pour !00.. Amities.

    J'aime

  2. Phédrienne dit :

    Barbara, ce soutien me va droit au …coeur !

    J'aime

  3. Chiffre sept dit :

    Excellent ! En rythme avec beaucoup d’humour…

    J'aime

  4. Phédrienne dit :

    Ce compliment me ravit Chiffre sept, merci !

    J'aime

  5. Joli ! (et vrai)

    J'aime

  6. Phédrienne dit :

    Hélas ….ou, heureusement ? 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.