Jungle

 

 

3752

 

A l’intérieur de moi

Poussant comme des flammes vertes

Kaléidoscope délirant de ma jungle intérieure

Quelle étrange demeure !

Forêt foisonnante d’idées découpant

Le réel en tranches délitables

Rêves arrachés à l’écume des temps

Images bizarroïdes où l’imaginaire s’emballe

Je ne veux pas être raisonnable !

Mais partant du feu et du vent

De la braise et de la lave

A côté de ma douceur pourtant

Aussi présente que volage

Dessiner à larges traits errants

L’envers et l’endos des orages

Et la lumière, au demeurant !

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Jungle

  1. Quelles belles images!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s