Mon dernier livre – A l’heure où les chats ne sont plus gris

livre chats

Parution aujourd’hui de mon dernier livre, un recueil de poésies dont j’ai imaginé la couverture,  et illustré aussi de certaines de mes photos ; il est en vente ici :

http://www.edilivre.com/a-l-hure-ou-les-chats-ne-sont-plus-gris-1e80a1c564.html

Mais il est aussi possible de passer par moi pour un exemplaire dédicacé.

L’édition moderne confie à ses auteurs une bien désagréable mission : assurer eux-mêmes la promotion de leur ouvrage, comme si cela n’était pas impossible de juger soi-même objectivement de la qualité intrinsèque de ce que l’on a fait, avec sincérité et passion, critères qui n’empêchent évidemment pas l’œuvre de passer sous les fourches caudines de la critique des lecteurs !

Pourquoi vouloir proposer ses livres à la vente dans ce cas ? Chacun le sait, les auteurs qui peuvent vivre de leurs droits ne sont pas légion et bon nombre d’entre nous sont obligés d’exercer ailleurs un métier. C’est mon cas et je le revendique, avec la fierté de celui qui se bat pour son art et y croit, malgré les difficultés et les doutes ! Cependant, outre le plaisir énorme d’être lu, de savoir qu’un petit bout de soi habite désormais chez les autres, et qu’ils y prennent plaisir, que votre minuscule atome d’écriture contribue à maintenir vivant ce somptueux paysage qu’est la littérature, tous genres confondus, et sans autre prétention que d’essayer de le faire, vendre ses livres reste fondamental : à défaut d’être une source d’enrichissement, lequel ne commence qu’à partir de milliers de livres vendus, cela aide l’auteur à nourrir d’autres projets. Cela le conforte aussi dans la certitude de ne pas écrire que pour lui-même, ce qui serait une aberration.

Ceux qui me lisent ici régulièrement savent bien comment j’écris et ce qui leur plaît !  Je fais donc simplement confiance à leur ressenti et à leurs émotions en prenant le plaisir de partager ici cette info, dont le sens majeur est : la route continue !

Publicités

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Billets et autres textes/Prose toujours !, Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Mon dernier livre – A l’heure où les chats ne sont plus gris

  1. Antonio dit :

    Bonjour Colette,
    (pour une fois je m’adresse à l’écrivain derrière la blogueuse 😉 )

    Félicitations pour ce nouveau-né ! .. Alors c’est votre troisième ?
    Il a l’air trognon dans sa couverture… Ca donne envie de le prendre !

    Vous permettez ? …

    Je serais ravi d’avoir une version dédicacée. Je vous contacte par mail pour les détails.
    Encore bravo, j’espère qu’il marchera vite ! 😉

    J'aime

    • Phédrienne dit :

      Bonjour Antonioi
      Non, c’est mon neuvième ouvrage, mais le troisième chez cet éditeur-là. Merci beaucoup pour cette commande et je me ferais un plaisir de vous remettre le livre en mains propres autour d’un verre parisien si je le peux !:)

      J'aime

  2. RvB dit :

    Superbe aboutissement Colette !
    J’espère que ton bébé grandira vite par ses ventes et son succès 😉

    J'aime

    • Phédrienne dit :

      Merci Hervé
      Je l’espère aussi, mais c en’est pas si simple, les lecteurs étant souvent frileux à l’idée d’acheter un ouvrage non plebiscité; mais c’est un joli pari !

      J'aime

  3. Félicitation!!!Je sais bien qu’est ne pas facile, mais je te souhait bonne chance !!!
    Gros bisoussssssss.

    J'aime

  4. J’aime beaucoup le titre, c’est très jolie !!!

    J'aime

  5. Aurelio dit :

    À mon âge, Colette -¡quel dommage!-, je ne peux pas qu’écrire déjà pour moi-même, écrire seulement pour méxpreser, pas pour me communiquer.
    Ça c’est la vie que nous rend à la réalité d’aujourd’hui…

    J'aime

    • Phédrienne dit :

      Bonjour Aurelio
      Merci pour votre présence ici. Vous savez, l’écriture est sans âge, c’est ce qui fait son charme fou et sa profondeur ! Et je suis persuadée que vous communiquez beaucoup de vous-même et de ce que vous êtes lorsque vous écrivez, de toute façon ! Etant de plus une personne très têtue, le principe de réalité est pour moi …inexistant, ou disons, que je n’accepte guère de mettre mes pas dans la réalité que l’on nous tend ! S’en créer une, c’est mieux !
      Merci beaucoup.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s