Confusion …

 

 

3187

J’ai oublié de mettre mes chaussures,

Ai posé dans mes draps de lit

Un énorme pot de confiture,

Et une tartine de pain rassis

En vain je cherche mes lunettes

Pendues autour de mon cou

Et je cherche par la fenêtre

Un éclair de lumière doux

J’ai oublié le jour et l’heure

Et même à peu près mon nom

J’ai le vague à l’âme et au cœur

J’ai perdu toute ma raison

Qui a fui sans façons ni peur

Assez loin de ma maison

J’ai mis de la musique à fond

Et je danse comme une apache

Sur le sentier de mes guerres

Je cours vers les Appalaches

Esprit zazou pensées vaudou

Qui jouent à hue et à dia

Avec mes neurones à plat

Je suis et puis je ne suis pas

Fuyant le miroir de mes nuits

Inversant le cours de la pluie

Je te veux et ne te veux pas

Insane, obscure et au-delà

Un peu folle et un peu java

Les barricades de mon moi

Attendent leur mai et voilà

Je suis perdue sur ma planète

Mais si la confusion me guette

Un grand soleil girouette

Tourne en orbe dans ma tête

Et mes giboulées intimes

Ne vaudront ni mots ni rimes

Lorsqu’il vaincra !

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Confusion …

  1. Très, très belle Image pour fêter les mots qui nous écoutons comme une melodie… pleine de vie!
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s