Autoportrait

4954

 

Dans le carré de mes mâchoires

Bouche fermée crispant les courbures du vide

Passent mes pensées hachées au laminoir

Je shoote et je vise, murmurant dans ma tête

De sombres invectives à ce qui ne peut être

Cadre doré dorant mon reflet fluctuant

Le contour d’une épaule et l’ombre de ma main

Inutile portrait puisque je ne suis rien

Rien que l’idée d’un demain, d’un peut-être…

J’ébauche, sachant bien la griserie du flash

La lumière sublimant les contours un peu lâches

L’œil à l’œilleton collé comme une farce

Et ce qui est caché derrière ce qui est tu

Ô luxe du regard où se mire Narcisse

Lorsque son petit moi se mire avec délices !

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Autoportrait

  1. Très intéressant et très beau autoportrait!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s