Fabriqués à la main…poésie pur beurre

 

7841bis

Fabriqués à la main, dirais-je à la bouche ?

Un mot et puis après, un autre botte en touche

Dans mon bol commun en grès ou en faïence

J’y  mêle sans secret mes airs de circonstances

 

Ah que ne sais-je d’une seule onomatopée

Eclabousser de sciences et d’art millimétré

Un tout petit concentré de saveurs osées

Le poème à la mode au beurre clarifié !

 

Dans ma cuisine blanche je ne réponds de rien

Et mélange, vénale, un peu de vers en grains

Avec leurs pieds bancroches et leur peau de lapin

Leur bouille un peu bizarre et leur esprit sans tain

 

Ça fait une tambouille de sorcière, j’y tiens

Comme les enfants font des gâteaux de boue tout fins

Qui ne ressemblent qu’à eux-mêmes et à leur faim

Et quand j’ai fini de les cuire, je suis bien …

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s