Ma langue…

Langue douce, langue de bois, langue mousse

Langue de terre battue de mer

Langue de chat dorée

Langue fourchant, langue lapant

Langue sucrée

La pointe acidulée, le vinaigre des mots

La ligne de front des vocables accablés

Partant en guerre contre les idées reçues

Langue maligne, langue coquine

Cherchant du coin à se loger

Là où demeure un peu de miel

Un peu de chocolat moiré

Je cherche sous le pavois

De mon palais navré

Les syllabes roulantes

De mes rimes cassées

Langue de cœur, langue de sueur

Langue d’efforts acharnés

Langue brûlante de mes baisers

Langue fourrée, timide et sûre

Langue insolente, langue poivrée…

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s