Beep beep boop !

Sur le bas de mon dos glisse en écho

Un petit filet d’eau

Filet de fraîcheur, filet de rumeurs

Bouquet de senteurs

Ca glisse et ça sinue

Ca insinue que je me moque

Du trop plein de sérieux

Du froid et des grincheux

Qui grincent à contre-rire

Chez moi, il fait chaud

Ca pulse en tango argenté

Une variante de volupté

De pince-avec-espièglerie

De talons nus sur le parquet

Sur le bas de mon dos glissent tous les mots

Un à un, goutte à goutte, chaos après chaos

Ca forme un petit amas bien chaud

Qui se consume de rancœur

Pendant que mon dos et moi

Nous cherchons la blondeur

D’un long peignoir crémeux

Dans la douceur du soir…

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s