La main d’un homme

Femme masquée, femme accrochée,

c’est une main d’homme, j’en jurerais,

qui vous a jetées là…

Moi, je n’oserais pas étendre sur un mur

la chair de celui-là ou le sexe d’un autre

pas même le regard d’un qui me fait rêver…

Femme marquée, femme murmure

issue d’une bien cruelle pensée,

fantasmée et sans parure,

femme du mur, femme aimée…

Publicités

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s