Un jour, billet d’humeur onirique parce que c’est comme ça…

152

 

Un jour, je me mettrai en grève sur un banc de sable. Je viendrai au décrochage de la lune, quand le ciel s’étire à peine. Il fera froid mais je m’en moquerai. J’arrêterai tout : le cours des heures, le ressac de la mémoire, le chant du corps. Le dos arrondi sous la main du vent, je resterai là. Le livre posé à mes pieds s’effeuillera tout seul, je ne lirai rien, je n’écrirai pas. Je n’aurai acheté aucun billet de retour et rien promis. Il suffira que je demeure assise à ne rien faire, à regarder à peine le fil de mes vieilles idées s’écouler dans la mer, s’y dissoudre mollement, et ne rien construire à la place, pas la plus petite armature de pensée.

Le sable ondulé comme la peau d’un géant qui plisserait ses yeux pour suivre au loin quelque voile perdue, me prendra grain à grain jusqu’à bien me résoudre. Et quand il n’y aura plus rien que le long courant blanc de l’eau, je serai tellement en repos qu’à peine me viendra l’envie d’un petit mot…

Publicités

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Billets et autres textes/Prose toujours !, Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Un jour, billet d’humeur onirique parce que c’est comme ça…

  1. Magnifique, absolument onirique et Phédrianesque (ont peut dire ça?)

    Aimé par 1 personne

  2. Mifraha dit :

    c’est très beau

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s