A peu près rien

Je suis la petite-fille d’une sirène à cheveux longs

qu’un mauvais sort avait clouée à un fauteuil.

 

Il paraît que lorsqu’elle défaisait son chignon,

une mer noire étalait ses vagues jusqu’au sol.

J’étais petite et me perdais en rêve dans ces méandres ténébreux.

J’étais petite et je craignais ma propre laideur.

 

Elle appartenait à une famille bourgeoise de militaire tradition

et ran plan plan, médailles au plastron !

Et de médecins respectables,

que j’imaginais en lorgnons.

 

Je suis la petite-fille d’un qui s’en fut un jour

sans dire un mot, sans tourner son regard

vers trois frimousses et une lippe.

Il était ouvrier, ça ne me disait rien.

Avait-il une moustache, un béret, une pipe

un manteau de suie crasse ?

 

Je suis la fille d’une histoire.

Il paraît.

 

Ca pouvait être ailleurs

et longtemps j’ai cherché dans les pages des livres

une chose à inventer.

Vous savez, une pauvresse (j’étais sotte, certainement)

fille d’un prince famélique et que la rue adouberait.

 

Mais il n’est resté que moi.

Et ces liens compliqués et ces mots incongrus.

Chair de ma chair, sang de mon sang

et quoi encore ?

Je me tâtais pour être sûre d’être bien à moi …

 

Mais il n’est resté que moi.

Quelques odeurs, des traits, des ressemblances

C’est à dire à peu près tout

C.’est à dire à peu près rien…

 

 

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour A peu près rien

  1. merecourage15 dit :

    J’aime beaucoup cette histoire de généalogie rêvée!!
    Tes mots nous font voyager dans le temps et dans l’histoire!
    Merci de partager avec nous!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s