Ce merveilleux monde d’avant

Dans la mémoire de mon père

il y avait, fuyant les décombres de Berlin

le grouillot de 14 ans qui se prenait

des coups de pieds au derrière…

Des coups de pieds au derrière

parce qu’un garçon de 14 ans

dans la belle France ouvrière

cela ne comptait pas vraiment

 

Dans la mémoire de mon père

il y avait froides et obscures

les ruines d’un monde d’antan

où Goethe, Beethoven et Schiller

loin des sirènes et de l’or du Rhin

baignaient de leurs larmes amères

l’absence de lendemains

et se cherchaient nouvelle terre

 

Dans les yeux noirs de mon père

rage froide et obstination

battaient une retraite austère

quand il regardait sa maison

Ce merveilleux monde d’hier

que chantent les yeux tournés

vers le sol maintes prêtresses

a-t-il vraiment existé ?

 

Tournant le dos à mon père

à ses souffrances jamais oubliées

j’ai regardé vers la frontière

où le soleil hisse son front

Et si l’eau de chaque rivière

amène à nous d’autres saisons

c’est bien de nous que la vie requiert

qu’avec force nous lui fassions front…

 

 

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Ce merveilleux monde d’avant

  1. Antonio dit :

    Très belle chanson, parfaitement calibrée, au son d’un clairon de petite fille d’où les mots volent au vent, clairs et stridents, jusqu’à nos oreilles. J’entends les cuivres 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Une manifestation très èmouvant, ma chère amie!
    Merci pour ce poéme.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s