Tous les ponts de nos âmes

 

Lyon.jpg

Tous les ponts de ton âme ancrés

dans la fragrance de l’été

tandis que la mort, toutes les morts s’éloignent

et les oublis et les noirs vergers

Tous les ponts de  ton âme jetés

dans l’onde qui s’abîme d’or

dans le cœur de l’été

Passants qui chantez sans nous voir

la nonchalance accrochée à vos cous

comme une molle balançoire

nos pas résonnent avec vous

Tous les ponts de nos âmes cuivrés

d’amour et de lenteur dorée

Tous les ponts de nos âmes liés

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Tous les ponts de nos âmes

  1. Phédrienne dit :

    Merci chère Barbara !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s