Conseil Supérieur (quelle époque, où même les écrivains se laissent aller !

bocal Le Conseil Supérieur de l’Ordre de l’Esprit en Goguette, de la Calembredaine et de la Futilité vous présente ses meilleurs vœux ainsi que ses objets de première nécessité. Contre les maux, les émois et autres boursouflures émotionnelles qu’il est convenu, en principe, d’endurer, nous préconisons pour votre bien-être d’ériger sans tarder sur votre toit notre parabole anti-casse-pieds. Dûment zirkonnée, hérissée de bras de très grande envergure dont l’élasticité est proverbiale, elle vous protègera sans failles de la mauvaise humeur chronique, des grincheux, des annonciateurs de la millième apocalypse, des zélateurs de la consternation et accessoirement, de votre précepteur.

Agréablement complétée par notre panoplie antimorsures, notre fond de teint antipostillons et nos gants adoucissants, cette solution miraculeusement éclose de l’esprit inventif de nos membres fondateurs révolutionnera votre quotidien. Les utilisateurs les plus chevronnés pourront également recourir en sus à quelques substances psychotropes ou piéger tout bonnement les abords de leur maison.

C’est donc avec une joviale assurance et la dose de lâcher prise recommandée par les plus hautes instances que nous vous invitons à contaminer tout votre entourage de la même façon.

Pour le CSOEGCF,

Athanase Périgord, Président

Charles Eusèbe Microcéphalum, 1er Assesseur

Publicités

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Billets et autres textes/Prose toujours !, Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Conseil Supérieur (quelle époque, où même les écrivains se laissent aller !

  1. Merci infiniment, Athanase et Charles Eusèbe, et puisse la gidouille de Daumal protèger vos prosencéphales protoplasmiques.

    Aimé par 1 personne

  2. Jean-François Mathé dit :

    Chère Phédrienne, je vous souhaite une bonne, belle et heureuse année.
    Merci pour vos vœux et les conseils pratiques du Conseil Supérieur. J’espère qu’ils nous aideront, avec ingéniosité et grain de folie, à survivre dans cette basse époque où l’on est passé des figures de proue en haute mer aux têtes de gondoles en grande surface !
    Jean-François

    Aimé par 1 personne

    • Phédrienne dit :

      Merci Jean-François, en tout cas, dans mon frêle esquif, je rame avec vigueur ! Et vous souhaite de rester sur les hautes crêtes de votre coutumière inspiration 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s