Je m’applique (poème autoporté)

Je m’applique

à déserter les lieux de paresse mentale

de désolation spirituelle

de désignation des défauts d’autrui

Honni soit qui mal y pense

Honni soit qui n’aime que soi

Honni soit qui n‘aime chez l’autre que ce qu’il renvoie de vous

Je m’applique à soigner ce qui durcit ma colonne

rigidifie ma tendresse

efface ma douceur

Rien n’est donné de l’amour, rien n’est posé

rien n’existe en soi, si l’on n’essaie pas de le faire vivre

d’irriguer ce jardin vivant d’intentions

Alors je pare, je barde mon esprit d’herbes douces

je m’aveugle, je pense que c’est devant cela qu’un jour ma vue a désiré capituler

ces bariolages du monde qui claquent de laideur et refusent le côté noble, beau, constructif, volontaire, assidu de l’humanité

Je n’en veux pas

Cela fait des années que j’écarte mes pieds de la boue

avec l’obstination du marcheur qui ne veut pas s’enliser

Cela fait des années que je me fais sourde aux inventeurs du réel

de la doxa, de la « désopinion » publique

Je n’en veux pas

Alors, je marche allégée des circonstances

je marche pour me faire le corps léger

l’esprit délié et zigzagant

je marche et la mer en moi s’aplanit

reflue et se tapit comme un enfant ivre de sommeil

Je suis un soldat déserteur

Plus tard, je reprendrai mon sac

j’armerai mon esprit

Ici, maintenant, je répare

je ressource, j’attendris

je ligature, j’enclos

je suis loin

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s