Poésie et lutte des classes

Plus je lis de poésies et plus je me demande s’il n’existe pas un problème basique d’assignation et même de lutte des classes. La poésie semble ne pouvoir être détachée d’un nombre assez restreint de domaines dans lesquels elle a tout lieu de dire une forme de vérité subjective : celle de la nature et des sentiments, celle de la vraie vie, d’un néoralisme mais au sens du cinéma populaire d’antan, celle de la mélancolie, de la peur et de la mort, en schématisant un peu. C’est un peu comme si certains courants n’étaient jamais passés par là, les territoires de la dérision, de la critique, de la fiction, de la revendication, entre autres, en étaient assez largement édulcorés, ce relai étant laissé à d’autres champs d’expression plus modernes. Côté vocabulaire, on retrouve, assez calqué, le problème qui se pose en littérature, des courants assez opposés entre une langue complexe censée appartenir à une élite (donc une vilaine bourgeoise rétrograde, en gros ) et un « langage simple », celui de la « vraie vie » et des « vraies gens », expressions que j’ai relevées assez souvent. Côté forme, cela fait un certain nombre d’années que la virgule et la majuqcule ont été relayées au chapitre des vieilleries sans que parfois l’auteur veille au sens de ce qu’il écrit, ce qui peut aussi être redoutable (je relève souvent de savoureuses perles). Des vers de 3 ou 5 mots avec retour à la ligne systématique restent à l’ordre du jour tout comme la taille du roman moderne a diminué drastiquement alors que la part biographique ou autobiographique  à peine retravaillée, elle, est pléthorique.  Quelle place est donc laissée à ceux qui s’essaient à dire autre chose ou avec d’autres moyens, sans s’enfermer eux-mêmes dans des cercles où rien d’autre ne pénètre, là est la question (je n’ai pas de réponse non plus).

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Communication, la pratique de l'écrit et de l'oral, Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s