2 noires, 2 couleurs

Et l’oeil qui se fatigue d’être retenu, cloisonné derrière ses verres, enfermé entre 4 murs, derrière des colonnes de titres, des tas de mots et un refroidissement qui n’en finit pas. Alors, hop, amusons-nous, 3 bricoles de la maison, la lumière qui se niche partout, le plaisir de se dépoussiérer soi-même, pendant que ça glose, prose, dépoétise un peu partout. Vite, une autre langue !

2368237923572358

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Image | Cet article, publié dans Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s