La vie continue (les poètes, ce n’est pas sérieux)

La vie continue
Le 9 juillet 48732, à 7h du matin
Océane Bionique modèle 3 bis
a laissé Oscar le robot fermer
son caisson de vacances aéroportable
rempli à ras bord de gélules bio, de masques
régénérants instantanés et de vêtement en téflonex
A bord de sa mini capsule customisée elle s’est envolée
pour Utopia pour une semaine de vacances bien méritées
Cela fait bien longtemps que le travail appartient aux objets
oubliés qu’un musée virtuel offre aux regards amusés
de quelques incertains
mais les vacances, ah ! les vacances, restent un rituel important
Océane croise dans les airs des utopiens, des cassiopiens rieurs
des plutoniens sagaces et des vénusiens silencieux en route pour la Terre
où l’immersion polluante et corrosive est bradée à 10 cloutosors la semaine
Les grandes transhumances tranchent l’espace de rayons dorés
si bien que le partant se croit arrivé avant même d’avoir pris son envol
l’ailleurs est partout où le désir le crée
et peut-être que dans cent milliards d’années
tu y seras arrivé

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La vie continue (les poètes, ce n’est pas sérieux)

  1. patrick L. dit :

    Bonjour,
    Pas sûr de vouloir un tel monde…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s