Et puis c’est tout

Moi et ma tête étroite

Moi et mon cerveau lambrissé

Moi et ma colonne vestibule

Moi et mon coccyx soudé depuis des lustres

Moi et mes jambes bâtons de chaise

Moi et mes pieds si mal chaussés

qu’avons-nous fait de remarquable aujourd’hui ?

L’œil, l’oreille portés à la vie, la main sur la table

L’écoute, le partage, la marche, le soleil, le vent

L’eau, le verre en fragments de lumière

La feuille acrobate, toute machine éteinte

Tout rouage bloqué

Le nez sur le mur peint

La bouche cousue, la vieille dame du tram et

ma main sur sa hanche pour qu’elle ne tombe pas

Fatras, tessons, bribes, battements doux

et puis

c’est tout.

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article a été publié dans Mon réflex et moi, univers d'images. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s