Si tu ne me crois pas, parle à mon ombre (billet d’espièglerie)

J’aime bien mon ombre, elle a des épaules plus larges et des jambes plus longues, je la regarde marcher plus vite que moi et sa chevelure me fait honneur.  C’est bien de se promener avec elle, compagne idéale qui se tait  constamment et ne me contredit jamais. Bien sûr, parfois elle m’encombre, elle est toujours sur mon dos comme on le dit des commères et des belles-mères, sans la moindre vergogne.  Cependant, depuis quelque temps, mon ombre n’est plus que l’ombre d’elle-même : sa couleur s’amoindrit, à  moins que ce ne soit le soleil moins présent qui joue à gommer les contours de sa silhouette. J’ai tellement l’habitude que mon ombre m’en fasse que j’ai donc du mal à prendre le dessus. Le dessus d’une ombre, d’ailleurs, qu’est-ce que c’est ?

Je lis beaucoup de considérations  sérieuses, j’ignorais jusque-là que je connaissais autant de doctes diserts sur tout sujet, ce qui est extrêmement confortable et rassurant. Pendant que  l’histoire s’écrit et que l’on se récrie, mon ombre et moi passons le temps agréablement. Parfois, évidemment, l’ombre d’un doute  s’invite aussi mais  à celle-là, on fait un sort, bien que jeter une ombre soit plus difficile qu’on ne le croie…

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article a été publié dans Mon réflex et moi, univers d'images. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Si tu ne me crois pas, parle à mon ombre (billet d’espièglerie)

  1. Antonio dit :

    Chercheriez-vous à faire de l’ombre à Raymond Devos ? 🙂
    Très plaisant à lire. Merci.

    J'aime

    • Phédrienne dit :

      Bonjour Antonio, mon ombre et moi en avons vraiment assez du climat sinistre et délétère qui règne un peu partout et comme pour nous le rire est salutaire, nous avons eu envie de nous amuser un peu 🙂 ! Amitiés.

      Aimé par 1 personne

  2. Jean-François Mathé dit :

    Quand il a le soleil derrière lui, le marcheur est le sac-à-dos de son ombre.
    Amical salut, Jean-François

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s