Lumière !

Dans une fringale de lumière

j’ai découpé les grands rideaux

qui obturaient mes fenêtres

et que je n’arrivais pas à ôter

Ce geste irraisonné, profondément

jubilatoire

faisant de moi une Parque

armée de ciseaux vengeurs

a levé dans mon cœur

une volée de papillons

Demain, c’est la porte que j’ouvrirai

toutes les portes qui font obstacle

à mon chemin

tant grandit  en moi ce besoin de clarté

d’air, de sentiers grimpant

en cercles de liberté

jusqu’à la mer

Et tu me seras radeau

portant sur ton dos

ce bouquet  d’ardeur

printanière

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Lumière !

  1. Antonio dit :

    Éblouissant ! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Jeandesantec dit :

    superbe explosion printanière…communicative…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.