Comme un arbre

Dans mon rêve, il y avait un grand homme qui courait

Le bruit de ses pas frappant le gravier du chemin faisait fuir

à l’instant, la moindre petite bête

Le parc et ses grands arbres semblaient assoupis

Les feuilles en tremblant se délivraient de la pluie

Moi, je marchais, calme et rapide, laissant un grand vide

envahir ma tête, un bien-être profond se saisir de moi

L’homme courait toujours, ses cercles autour de moi se faisaient

Plus rapides et je m’efforçai de l’oublier

Lorsque que passant tout près, il   murmura « pourquoi ne cours-tu pas ?

Il faut avancer, il faut avancer »

Et derrière lui surgirent des ombres, connues ou inconnues, amies ou étrangères

Toutes courant, chacune dans les talons de l’autre et leur poitrine exhalant

un souffle court qui hachait l’air, leurs pas lourds tambourinaient sans trêve

Chacune en passant me disait « dans la vie, il faut avancer, avance, avance ! »

A la fin, ce chœur de voix se fit pressant « avance donc, va, va, va ! »

Et le martèlement sur le sol giflait le silence qui m’était heureux

Je m’arrêtai. Contre un tronc, j’adossai ma colonne indocile

C’était un grand arbre dur et penché dont seules les racines

couraient également.

Devenue noueuse, moussue, végétalisée, feuillue,

tandis que des oiseaux couraient sur mes bras

je profitai de mon immobilité

Le dernier des coureurs tenta alors de dépasser ceux

qui le précédaient ostensiblement et chacun accéléra sa marche

Il couraient vers le but ultime, contre la mort, la vieillesse, l’ennui

Enfermés dans le cercle de leurs pas

L’arbre et moi nous goûtions feuille à feuille

l’instant arrêté bien que l’horloge au ciel

ait continué de battre sans éternité

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.