Chanson pour clef des champs

J’ai besoin de soleil, de soleil sur mon toit

Sur le nid d’abeilles caché dans mes cheveux

J’ai besoin de chaume, d’avoine et de bleuets

J’ai besoin de mener campagne loin, là-bas

 

Je sais pourtant la cruauté des bois

Les bêtes oubliées auprès des abreuvoirs

Les machines à poison et les silos hideux

Qui montent la garde sans déchoir

 

J’ai besoin de chemin où s’enfonce le pas

De boue, d’herbes grattant de la cheville au col

D’orties et de moustiques, je sais que  je suis folle

J’ai besoin de mener campagne, loin là-bas

 

J’ai besoin de n’entendre que la voix du vent

De sentir sur ma bouche l’haleine des greniers

Quand la poussière s’affole au ciel de juillet

J’ai besoin de regretter un lieu qui n’existe pas

 

Alors sur ma fenêtre, des fleurs citadines

Essaient autant que moi de faire bonne mine

Et un lierre conquérant mange déjà le mur

Où je ris de ma bucolique imposture

 

Tu sais

 

J’ai besoin de mener campagne, loin de toi

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Chanson pour clef des champs

  1. Mébul dit :

    Mais que c’est joli Phédrienne !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.