Nous allons chanter

Nous allons chanter

 Pleins d’espoir et de voix vive

Appuyée, allègre, sonore

Indomptée

Nous allons chanter

Ma gorge est pleine de mots

La tempête en moi fulgure

Je n’ai nulle peur de dire

Nous allons chanter

Je prendrai un mien cahier

Ma chanson de gribouille

Et donnerai de la voix

Nous allons chanter

À poumons pleins, pleine poitrine

La vie n’est-elle pas cet air narquois

Qui nous navigue ?

Nous allons chanter

Et peut-être qu’après se taira

Cette grande envie                              

Qui nous chavire

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article a été publié dans Les poésies de Colette. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.