Celle-là

Je n’ai pas envie d’être inélégante

Cela m’a  prise  toute petite, à l’heure où les mots revêtent leur sens

Cela m’a prise car la rugosité de certaines syllabes, leur férocité moustachue

leur indélicate rudesse me déshabillaient de tout

Oh la violence du verbe, la bouche que tordent l’anathème, le rejet, le parjure

la sulfure, l’aigreur, la jalousie !

je les ai refusés dès que j’ai parlé, j’ai honni ces gifles, je n’ai pas fait miens

les invectives, les grasses ordures, les mots familièrement laids

J’ai le verbe obsolète depuis que je parle même si je sais le sophisme,

l’hypocrisie du faux-col littéraire, la spécieuse litote, la rhétorique absconse

Rien n’y fait, j’ai ce vice, cette permanence du mot qui refuse les modes

cette rigidité linguistique, cette absolue persévérance qui m’a portée

Ce sont mes talons aiguille, mes bas de soie, ma jupe bouffante

mon boa plumeux, ma guêpière cosmique et l’objet de ma propre moquerie

C’est ce que je suis, moi, que le verbe enchante, lorsque loin du jargon, il dit                                                      

Je me souviens du jardin d’Eden que mes premières lectures ont tracé

Son dessin complexe, riche et armorié me poursuit la nuit lorsque des voix multiples

me récitent des vers oubliés

Je suis à jamais une affamée

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article a été publié dans Les poésies de Colette. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.