Archives de l’auteur : Phédrienne

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)

La liberté guide nos pas (lalalala)

Écris camarade, écris ! Tu n’es pas écrivain, eux non plus que je sache ou guère plus qu’ils ne l’ont proclamé Ta vie, ton chat, ta cuisine gourmande tes entrechats, ta danse de balcon ton apéritif sur le toit ton selfie … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Pendant ce temps

Évaluez ceci :

Publié dans Mon réflex et moi, univers d'images | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

O sole mio

A la fenêtre, la passiflore tend, coquette, son feuillage maigri à la pointe d’un rayon. Je fais comme elle, en pyjama, ma blonde tête dépeignée poussant sur un cou de héron En haut, le ciel défroisse son pantalon et étire … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | 1 commentaire

2020; ère de l’anthropocène

Je rêvais de faire cela depuis longtemps. M’assoir en plein cœur de la ville, m’assoir au milieu de la route et regarder. M’arrêter au milieu et photographier ce grand vide urbain, à peine émaillé de quelques voitures. Hier, c’était parfait. … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Retour d’Ithaque

Brutalement, mon moi s’est dressé Un peu amaigri, dépeigné, crouteux Les lunettes en épave sur un bout de nez creux Le cheveu sale, l’œil doux et inquiet Ses grandes mains branchues séchant sur ses genoux Je dois l’avouer, j’ai eu … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , | Laisser un commentaire

Papillonner

Je n’ai rien oublié J’ai choisi de garder pressé entre deux feuilles le parfum délicat d’une longue journée Le soleil bousculait au-delà des corolles d’un grand coquelicot un papillon usé Aussi près de la ville un étang solitaire étalait à … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Mon réflex et moi, univers d'images | Tagué , | Laisser un commentaire

Retour en 2020

Je ne détesterai pas les hommes en raison de leur passé Je ne déterre pas, à grandes pelletées les mânes rancis des ancêtres et leur vision étriquée Peser un homme à l’aune de ses gènes, peu me chaut Moi, je … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 3 commentaires

Cui-cui (one more time again)

En cette période de relativisme absolu, où tout est art, beau, affirmation du génie j’ai aimé regarder un oiseau maladroit tenter sur une patte de garder l’équilibre sur une branche marginale secouée de vent Elle m‘a semblé si familière cette … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 2 commentaires

Je n’attends pas

Je n’attends pas La seule sagesse que je porte occupe un espace restreint un interstice dérisoire coincé derrière mon hippocampe Je n’attends pas Mes doigts crochus de pénélope refusent de pincer du fil Le rouleau de ma toile s’effiloche, sur … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Mon réflex et moi, univers d'images | Laisser un commentaire

Cui-cui

Petit à petit, en oiseau malhabile J’ai ramassé quelques brindilles mais le nid n’est pas pour moi La paille de ma maison s’effile et le vent qui parfois habille mon salon qui grince de guingois se plaint de courir sans … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 3 commentaires