Archives de catégorie : Billets et autres textes/Prose toujours !

Courtes nouvelles, billets d’humeur et essais, un petit menu éclectique.

2020; ère de l’anthropocène

Je rêvais de faire cela depuis longtemps. M’assoir en plein cœur de la ville, m’assoir au milieu de la route et regarder. M’arrêter au milieu et photographier ce grand vide urbain, à peine émaillé de quelques voitures. Hier, c’était parfait. … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Passe-temps (brèvelette)

Une vieille dame, les mains ramassées sur ses genoux disait à sa voisine « je n’ai pas vu passer la journée ». « Moi non plus », soupira la seconde, dont les épaules de blanc-manger s’affaissaient quelque peu. Comme je passais devant elle, d’un pas … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , , | 2 commentaires

Silence dans les rangs !

Je n’écris plus beaucoup. Ce temps ne m’est guère propice, qui grince trop des molaires, excrète ses bas instincts, éructe, vocifère, conspue, épingle, condamne, musèle. Je ne lis donc plus ou guère ce qu’écrivent mes contemporains, emportés par leur humeur … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , | 2 commentaires

Le lièvre de mars

Tu dis à un homme que la vie est là saisissable, ardente, pure, vraie Tu dis à un homme que tu veux de la lumière et de la musique et l’épée d’Excalibur pour déchirer le costume du réel Tu lui … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , , | Laisser un commentaire

Les marcheurs du samedi

  Devant, des centaines de semelles battaient le pavé qui restait impassible. Une grande vague de dos ondulait mollement, un chien noir haletant et laineux poussait sa gueule de loup docile sous un jupon. On entendait plus loin des cris, … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , | Laisser un commentaire

C’est vous dire si la poésie m’ennuie parfois profondément…

Un seul oiseau est revenu. Très prudemment. Un pigeon et encore, qui roucoule avec componction. Les premières bogues sont tombées des marronniers, pressées d’en finir. Dans le jardin, un vieil arbre est mort, ses racines soulevant de la terre devenue … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , | Laisser un commentaire

Papillonnerie

Je m’appelle Colette, et si mes parents avaient eu de l’imagination, je me serais peut-être appelée Epigénèse, ce qui m’aurait donné d’intenses sujets de méditation. Parfois, quand je déambule, je pense soudainement que je suis en train de mouvoir par … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , , | 2 commentaires

Voix et voies

Depuis qu’elle ne crie plus, la petite fille de l’escalier parle sans jamais s’interrompre. Une sorte de magma vocal assez peu compréhensible mais qui s’écoule en interminable ruban. Elle parle, même quand elle est seule et sa prosodie est étonnante, … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , , | 2 commentaires

Machineries (un bloggeur ce n’est pas sérieux non plus)

  Machin est mort. Mon ami machin vient de faire paraître son dernier ouvrage, magnifique. Le poème de machin enterre Lamartine, Garcia et Rilke. Machin a reçu un prix : a) Si  mérité parce que je le connais b) Totalement … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , , | 2 commentaires

Noctambulie

Toutes les nuits, vers deux heures du matin, un homme à la voix profonde comme la caverne de Platon débite des sottises à une jeune femme énervée. L’homme ne sort pas de son véhicule dont le moteur continue de tourner, … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Billets et autres textes/Prose toujours ! | Tagué , | 4 commentaires