Archives de catégorie : Le boudoir philosophique

L’école des grands (petite philosophie du boudoir)

J’aimerais bien qu’il y ait une école des adultes, pas ces universités réservées aux séniors et où des têtes blanches s’endorment en écoutant le ronron d’un conférencier, non. Pas de cours du soir où d’aimables bénévoles vous initient à la … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique | Tagué , | 2 commentaires

Tu ris trop et tu ne penses pas (petite philosophie du boudoir)

Une longue tradition nous fâche avec le rire qui déplaît aussi bien aux hommes de foi qu’aux penseurs. Quant aux poètes, n’en parlons pas. Seule la douleur les inspirerait et le long fil de leur plaintes, déroulé depuis les Grecs, … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique | Tagué , , | Laisser un commentaire

Vive l’égalité créative ! (le boudoir philosophique)

L’avez-vous remarqué ? L’égalité, le refus de l’élitisme, le refus de la sélection, la vie pour tous au même niveau, tout cela fonctionne en théorie dans les cerveaux (toutes tendances politiques revendiquées confondues), sauf lorsqu’il s’agit de production artistique ou … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique, Mon réflex et moi, univers d'images | Tagué , , | Laisser un commentaire

Courage, fuyons ! (le réseau social et moi, petit philosophie du boudoir)

J’ai derrière moi dix années à peu près de pratique des réseaux sociaux.  Ils m’ont permis de découvrir des profils inattendus, de m’informer des événements de proximité, de poser ma propre fantaisie et parfois d’attirer l’attention sur mes œuvrettes. Mais … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique | Tagué , | 8 commentaires

La traversée du désert, ou comment être le chameau de son propre moi (élucubration colettesque du boudoir)

La traversée du désert est peut-être un moment qui fait du bien. C’est ce que je commence à concevoir après avoir craint longtemps de disparaître dans le sable. Être lu, avoir du relief, nourrir une carrière, poursuivre un projet de … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique, Mon réflex et moi, univers d'images | Tagué , , | 2 commentaires

Puis-je être médiocre ? (petite philosophie dans le boudoir)

Tenir le milieu entre le grand et le petit, est-ce une ambition ou une abdication ? Faire de son mieux, alors que ce mieux avoisine le presque rien, ou cela mènerait-il ? À quel âge vais-je cesser d’avoir la volonté d’apprendre, soubassement … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique, Mon réflex et moi, univers d'images | Tagué , , | 6 commentaires

Regards croisés

Il n’y a pas longtemps, j’ai vu s’échanger entre deux de mes enfants ce regard bien connu qui signe la connivence de la jeunesse contre ceux qui le sont moins. Vous voyez, ce petit regard entendu qui peut s’accompagner d’un … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique | Tagué , , | 2 commentaires

Le corps et pourquoi pas

J’ai tenté de me souvenir l’autre jour du corps que j’avais à 20 ans ; je ne parle pas de l’image, mais de la façon dont je l’habitais. Rien ne m’est apparu, rien n’a survécu, les rares clichés que je possède … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique, Mon réflex et moi, univers d'images | Tagué , | Laisser un commentaire

Inachevée

Je te laisserai un jour cette merveille d’inachevé : un être humain qui se sera cherché tout au long de sa vie. Vois-tu, cela n’a rien de risible ou d’infime, qui voudrait croire que la vie achève son cycle à peine … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique | Tagué , , , | Laisser un commentaire

J’ai bien peur qu’on s’ennuie au siècle prochain (petite philosophie du boudoir)

Un de mes amis s’essaie à retrouver une autosuffisance alimentaire, au cas où. D’autres se réjouissent de l’essor du tout technologique, du travail connecté depuis son domicile, des livraisons 24 h sur 24 de tous produits, de l’Etat providence, d’autres … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Le boudoir philosophique | Tagué | Laisser un commentaire