Archives de catégorie : Les poésies de Colette

C’est dimanche, c’est dimanche !

Dans une grise ville, pluvieuse et coite Des excavations, des tranchées Des tubes boursouflés, des barrières Des pierres, des étais Des excavateurs, des tractopelles Dorment près des remblais Rue barrée, déviation, passage piéton Traverser plus loin, rebrousser chemin ! Je marche … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , | Laisser un commentaire

Apprendre

Une fois la porte franchie Derrière le ruban rouge Ses battants lourds et obscurs Occultant le jour et toute lumière Nul ne savait ce qu’il adviendrait  De son petit Chacun mobilisait sa mémoire Et fermait un instant les yeux Je … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | 2 commentaires

La minute hédoniste et qui sent bon (un poète, ce n’est pas sérieux)

J’oins mon sein d’huile Essentielle à ce saint Office de la respiration Hier un docte pharmacien Retranché en son officine Me parla en latin De ces flacons remplis  De si précieux liquides J’attends, narines ouvertes Et peau dûment enduite Qu’eucalyptus … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | Laisser un commentaire

Ma précieuse

J’aime ton sourire Fleuri de dents de lait Et l’arc triomphal De tes sourcils Quand la joie te prend Dans la grande sagesse De tes trois ans Ton œil pénétrant et sagace Vrille à mon cœur une flèche docile Je … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Laisser un commentaire

J’écris peu

J’écris peu, je parle moins C’est une réalité brutale Qui s’est édifiée peu à peu Quand on se tait Et le silence tant vanté Participe de cette destruction Un monde lentement s’étiole Puis s’efface Parfois je me demande  Combien de … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Sous la pluie, respirer, chanter

Un jardin sur un toit Me regardant de tous ses arbres De ses jardinières épluchées de vent Me faisait signe La pluie perlait à petits bruits Dans un stade des joueurs « Enchasublés » tels des prêtres Couraient après un ballon Un … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , | Laisser un commentaire

Ce que dit l’automne

Ce que dit l’automne est ténu Dans l’embrasure de ma fenêtre Niché dans quelques gouttelettes Il sourit bien distraitement Trois fleurs embrassées et frileuses et leur petit parasol blanc repoussent à grand peine le vent et moi je veille Je … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | Laisser un commentaire

La graine

Je cultive sans pot à l’intérieur de moi Une sorte de beau calme De mon grand sac-à-mots aux graines prolifiques, j’ai jeté les plus gros C’est qu’en très bons soldats ces vocables mafflus sonores et rubiconds viennent jeter la fièvre … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Laisser un commentaire

Retour

Marron roux dans ta robe pleine qui me surprend par son teint doux que ne puis-je en ma main sereine enfermer tes frères jaloux Ta chair est dure sous l’écorce mais ta chair peu tendre se plaît malaxée par mes … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Dernière promenade avant un peu d’ailleurs

Je marchais, cherchant dans les rues  un calme inédit Le ciel claquait sur moi  ses longs draps humides J’allais sans que mon pas  devînt tranquille J’allais, mais la vie ne m’attendait pas Je voulais écouter le soleil Rien ne dit … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Laisser un commentaire