Archives de catégorie : Les poésies de Colette

La liberté guide nos pas (lalalala)

Écris camarade, écris ! Tu n’es pas écrivain, eux non plus que je sache ou guère plus qu’ils ne l’ont proclamé Ta vie, ton chat, ta cuisine gourmande tes entrechats, ta danse de balcon ton apéritif sur le toit ton selfie … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | Laisser un commentaire

O sole mio

A la fenêtre, la passiflore tend, coquette, son feuillage maigri à la pointe d’un rayon. Je fais comme elle, en pyjama, ma blonde tête dépeignée poussant sur un cou de héron En haut, le ciel défroisse son pantalon et étire … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | 1 commentaire

Retour d’Ithaque

Brutalement, mon moi s’est dressé Un peu amaigri, dépeigné, crouteux Les lunettes en épave sur un bout de nez creux Le cheveu sale, l’œil doux et inquiet Ses grandes mains branchues séchant sur ses genoux Je dois l’avouer, j’ai eu … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , | Laisser un commentaire

Retour en 2020

Je ne détesterai pas les hommes en raison de leur passé Je ne déterre pas, à grandes pelletées les mânes rancis des ancêtres et leur vision étriquée Peser un homme à l’aune de ses gènes, peu me chaut Moi, je … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 3 commentaires

Cui-cui (one more time again)

En cette période de relativisme absolu, où tout est art, beau, affirmation du génie j’ai aimé regarder un oiseau maladroit tenter sur une patte de garder l’équilibre sur une branche marginale secouée de vent Elle m‘a semblé si familière cette … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 2 commentaires

Cui-cui

Petit à petit, en oiseau malhabile J’ai ramassé quelques brindilles mais le nid n’est pas pour moi La paille de ma maison s’effile et le vent qui parfois habille mon salon qui grince de guingois se plaint de courir sans … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 3 commentaires

Racinaire (encore)

J’ai marché hier depuis Bellecour jusqu’à Zola Le symbole était grand, j’avais quitté sur la place l’altière silhouette de Louis le Quatorzième chevauchant droit et fier sans selle ni étriers Les trottoirs de la ville crachaient tout au long les … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 5 commentaires

Comme un arbre

Dans mon rêve, il y avait un grand homme qui courait Le bruit de ses pas frappant le gravier du chemin faisait fuir à l’instant, la moindre petite bête Le parc et ses grands arbres semblaient assoupis Les feuilles en … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | Laisser un commentaire

L’étoile

Le ciel rosit péniblement entre deux lignes de fracture un long plissé de drap jauni, un étendard de salissures Parfois, je me demande si les étoiles blotties plus haut se réjouissent de ne plus voir nos œuvres assassines peut-être nous … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 3 commentaires

Comme tout devient sérieux

Dans une enveloppe très mince j’ai glissé un unique feuillet un testament rudimentaire car je n’ai pas de dernières volontés Qu’elle soit proche ou lointaine ma fin appartient au hasard mon legs sera des plus bénins je voudrais qu’il soit … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 2 commentaires