Archives de catégorie : Les poésies de Colette

Dors

Entre nous, ma douce, ma petite pousse ma graine d’amour qui se nourrit là-bas dans un monde rond, ventre sans façons où rien ne t’atteint qui ne soit bon Garde tes mains sur tes paupières laisse filtrer, dansante,  la lumière … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué | Laisser un commentaire

Cécile

Je t’assieds là, entre la parure du jour et ma soif Tout à l’heure  en regardant mes mains ondées de veines bleues j’ai pensé aux tiennes toujours gercées d’efforts Ce ne sont pas les mêmes, je n’ai pas le goût … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | Laisser un commentaire

Frissons

Dehors le vent chante trop fort et moi je frissonne  en voix de basse, je bourdonne j’éparpille mes tisons Que m’est sacrée la laine douce qui me fait corps de coton que voulez-vous le froid me pousse à me retrancher … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 2 commentaires

Pêcheurs de mots

Pêcheurs de mots les pieds d’aplomb sur les rives sommaires les yeux happés par la ligne d’horizon que coule l’eau de votre verbe moi je n’entends que l’écho loin derrière les montagnes du Nord des pierres roulant sur les flancs … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , | Laisser un commentaire

Piétinement (les poètes, ce n’est pas sérieux)

Partir du bon pied est une bonne idée Mais que fait l’autre en attendant ? Solitaire et un peu inquiet Il sèche sur pied et c’est navrant Si mettre un pied devant l’autre est donc Aller de l’avant Prendre son pied … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 2 commentaires

Edition illimitée

En édition illimitée opus en peau et satin pages couleurs de malice main posée sur mon sein Qui choquer d’autre que le ciel mouvant par-dessus  les toits quelques nuages  bien véniels un moineau égaré par là ? Qui nous dit que … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué | Laisser un commentaire

Rêvons un peu

Dans mon petit salon juché j’ai dessiné un carré vide je le veux blanc, pas même ombré un chemin vers l’invisible une porte, une deuxième entrée un monde ailleurs, un autre possible Il y a du bruit partout, partout ça … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué | Laisser un commentaire

Fariné

Parfois je me fais l’effet d’un boulanger pétrissant sa pâte de mots tôt le matin sans savoir ce qui se lèvera car mon levain est incertain capricieux comme il se doit La farine sur ma table poudre de soie maligne … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | Laisser un commentaire

Mon île

Mon île, mon ventre comme terre présente Ô ma chair oubliée en pure complaisance quel esprit rebuté en viendrait à te dire que tu n’existes pas ? Mon île, mon corps et ton langage nu impoli et sonore pourquoi donc voudrais-tu … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | 2 commentaires

Hors ligne

Hors ligne l’expression me fascine où est-on dans ce cas dans un espace blanc sans haut ni bas sans ligne de mire où peut se lorgner la ligne imprécise de mes traits tirés Ô garde-moi ma ligne entre tes bras … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , | Laisser un commentaire