Archives par mot-clef : écriture automatique

Impromptu

Lors, tu n’as plus de pays Que mon regard en puits perlé De larmes pures enrubannées De sel et puis de sable J’ai joué à attendre tes heures Mille secondes et je demeure A cheval sur l’aiguille creuse Tic- tac, … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | 2 commentaires

Coin de table …fantaisie phedrienne énième du nom

Ma table n’a pas de coin, elle est ronde comme une terre Table ronde des chevalières du mot et des ambages Y trouver juste un angle relève du défi, mais c’est ainsi J’aime les cercles autant que les infinis Rond … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Chant des Coursives

  Ce matin un coup sec a claqué dans mon silence C’était un plombier moqueur et son drôle de pointeur à la main Je lui ai donné mon visage du matin, celui que j’aime bien Où la puissance occulte de … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Chronicolettes | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Piano (Chopin, concerto n° 2 en fa mineur)

  Une petite note perlée chante à mon oreille Douce comme la patine de l’ivoire Une note mélancolique et ténébreuse Doucereuse et complice glissant au fil de l’eau Qui tombe, dehors, en fins rideaux Perchée dans le creux de mon … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , , | 2 commentaires

Apprends-moi à danser

  Apprends-moi à danser Je veux retrouver le soleil Flirter sur un rayon de miel Brûler la pointe de mon cœur Sur des épines d’arc-en ciel J’ai besoin du velours de la voix Feutrant ses frissons de soie J’ai besoin … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | 1 commentaire

Délirium (très épais!)

Fermé les écoutilles de mon bateau Clos Ligne de flottaison au-dessus du cent-millième parallèle 395 degrés longitude nord 35000 degrés latitude par le fond Dix-millième monde englouti à gauche en entrant par le Pacifique Sud Je délire ? Bien sûr ! Mon … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | 14 commentaires

Innocence

  Je la cherche encore à l‘orée des chemins, Elle me sait vagabonde, âme de pèlerin, Dégorgeant de douceur au blanc matin.   J’aime l’aube tu sais, et ses longs bras de femme, J’aime son regard noir, sa bouche éprise … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , | 2 commentaires

5 heures du matin

J’ai parcouru la nuit à grandes enjambées Franchi le pont des heures couchées La nuit est amicale, elle sourit à la vie Cachée sous les étoiles, et puis, Elle a une allure folle dans sa robe ajustée Son corset bleu … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | 9 commentaires

Je deviens raisonnable !

  Je deviens raisonnable…. Refluant d’une quelconque caverne Un vent bizarre Me souffle au visage sa vilaine haleine, Deviens sage ! Et je me prends parfois A retarder un peu Une envie, une cocasserie, Une burlesquerie, Un enfantillage ! Et pareille aux … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , | 4 commentaires

Dendritine aigue !

Lorsque par la fenêtre La nuit étend Dans ses voiles funestes De longs spectres blancs Chimères, illusions, Cauchemars et démons Sirènes et dragons Léchant de leur langue bifide Le coin de mon œil fermé J’ai parfois l’impression D’avoir dans la … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans Les poésies de Colette | Tagué , , , | 2 commentaires