snow…

J’ai rêvé de neige

A l’heure où tout se tait

Pluie de sucre fragile

Et éclats de cristal

Fantomatiques draps

Glissant de soie en soi

Déposant leurs baisers

Brûlant de froid…

J’ai rêvé du silence

Enigmatique loi

Feutrant de sa douceur

La pente de mon toit

Lorsque couchant à peine

Mon front à la fenêtre

Je deviendrais  un ange

Un cygne, un beffroi

Dessiné de crème et de craie

Traçant leur neigeux paysage…

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s