Viens !

Allez, venez danser!

Viens je t’emmène

tout au long des rues qui se traînent

sous la pluie, sous le soleil

de midi à minuit sans sommeil

 

Viens, c’est pareil,

aux voyages sur toutes les mers

Car les bateaux ce sont nos pas

qui tracent leurs flots sans faire d’écho

 

viens, viens viens, je t’emmène,

come on come on,  let’-s go again

viens, viens viens, je t’emmène

come on com on , come on my friend

 

 

Sur le bitume,

ça allume des flammes d’enfer

et des montagnes sans désert

rouges de vie, et sans frontières

 

viens, viens, viens,  je t’emmène,

come on come on,  let’-s go again

viens, viens viens, je t’emmène

come on, com on , come on  my friend

 

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s