Deux noires, deux couleurs…

Deux noires, deux couleurs

En combat vain et éclatant, quelques fleurs solides narguent le soleil mourant. Une abeille paisible s’y fait un nid coquet et prend son encas de l’après-midi. Il est 5 heures ; le lac s’abîme dans ses reflets d’argent, que des cygnes paresseux franchissent lentement. Sous un kiosque, deux pianistes, un jeune et un enfant, improvisent du swing. Une grand-mère à cheveux teints, le corps cintré dans un tailleur bon genre, se laisse aller à applaudir frénétiquement, sans que cela ne dérange la parfaite ordonnance de son chignon. D’autres fredonnent et se dandinent joyeusement. Un couple d’asiatiques, raides et impassibles, écoutent, visage fermé ; mais avant de repartir, à y mieux regarder, je vois le petit doigt de l’homme, dont la main s’accroche à la lanière de son appareil photo,  battre la cadence à son tour…eh oui !

8226 8214 82638272

Publicités

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Deux noires, deux couleurs…

  1. Beau texte et très belles images!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s