Courez !

Tu ne dors pas ?

je te vois connecté, cette verte pastille signale

à mes yeux d’insomniaque que tu es attablé

les  yeux rougis de fixation devant quelques lignes futiles

Oh mon ami, comment vas-tu, je te remercie pour ton like

ta photo, ton hello, ton poke, ton cœur, ta bouche collée sur

mon dernier mot !

Et moi j’attends

j’attends que la vraie vie sursaute

qu’elle chausse à tes pieds  pantouflés

des chaussures d’escamotage

des souliers de course vers ailleurs

ou plutôt j’attendais

puisque l’attente vous dresse comme un chien

qui guette l’arrivée de son maître

Je me vois cocher l’option fermer

déconnexion, exit, fin de transaction

exécution, validation, tournez la clé dans la serrure

dévalez l’escalier ou la pente

passez au plan B, prenez vos jambes à votre cou

et le sort par la main

courez !

A propos Phédrienne

Je suis ce que j'écris, ce que je vis, et réciproquement, cela suffit sans doute à me connaître un peu :)
Cet article, publié dans Les poésies de Colette, Mon réflex et moi, univers d'images, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Courez !

  1. Qigong, là, tout de suite, en petit groupe, à l’intérieur parce que dehors il fait bien plus que mousiner ! Bise et doux samedi, Colette.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s